logo umfL’Union des Mosquées de France a été alertée sur l’existence de situations parfois délicates d’acceptation du Chien Guide d’Aveugles dans l’espace public, et plus précisément dans les transports publics.

Certaines personnes de confession musulmane auraient manifesté leur rejet des chiens guides, sous prétexte que leur bave fait partie des matières impures (au sens rituel du terme) au même titre que le sang, l’urine etc…. Face à cet argument surprenant, il n’est pas absurde de nous interroger également sur son éventuel impact sur l’état d’esprit et sur la conscience des personnes de confession musulmane qui souhaiteraient disposer d’un chien guide.

Avant d’aller plus loin dans la discussion, l’Union des Mosquées de France tient à réaffirmer avec force que rien, absolument rien, ne saurait justifier de telles situations.

logo umfL’Union des Mosquées de France (UMF) condamne avec la plus grande vigueur l’attentat terroriste qui a frappé, ce vendredi 24 novembre, la mosquée Al-Rawdah de la commune Bir Al-Abed dans le nord du Sinaï en Egypte faisant au moins 235 victimes et de nombreux blessés. Cet horrible carnage intervient le premier vendredi du mois de la naissance du prophète Muhammad (PBSL), endeuillant des moments de joie, de ferveur et de quiétude pour les musulmans du monde entier et témoignant une fois de plus que le terrorisme n’a ni foi ni religion.

logo umfA l’occasion de la fête du ” Mawlid” commémorant la naissance du Prophète Muhammad, Paix et Salut soient sur Lui, l’Union des Mosquées de France (UMF) présente à l’ensemble des musulmans de France ses meilleurs vœux de bonheur et de prospérité. L’UMF annonce que la célébration de cette fête qui intervient chaque année, le 12éme jour du mois « Rabi’ Al Awal » de l’année Hégirienne, débute cette année 1439H-2017, le jeudi 30 novembre 2017.

L’UMF appelle les musulmans de France à faire de cette occasion un moment de commémoration de l’œuvre du Prophète Muhammad et de perpétuer son message de Paix, d’Amour et de Miséricorde.

Logo MarseilleEsperanceMarseille vient d’être touchée au cœur par le terrorisme.

La barbarie de l’attaque  dramatique qui a coûté la vie  à deux jeunes filles nous plonge tous dans l’horreur et la sidération.  Nos pensées et nos prières  vont aux  familles dévastées de ces deux si jeunes femmes et  à leur désespoir face à cette violence sauvage.

Dans cette tempête, qui secoue notre pays, l’Europe et le monde, nous ne devons pas laisser triompher la haine et le mal dont l’objectif est de nous diviser, de nous manipuler, de créer les ferments d’affrontements entre les uns contre les autres,  en jouant sur nos peurs et nos colères et en abolissant notre discernement.

Fil de navigation