logo umfDans le cadre de sa lutte contre le radicalisme, lancée en mai 2014, l’Union des Mosquées de France (UMF) en partenariat avec l’Union des Mosquées de la région Hauts de France (UMR-Hauts de France) a réuni ce dimanche 28 avril 2018, à Lille, des imams, aumôniers et responsables de mosquées venus de tous les départements de la région, pour traiter du concept du jihād et son instrumentalisation par les terroristes et les extrémistes de tout bord.

Dans la tradition musulmane, les manifestations et les interprétations du concept « Jihad » sont nombreuses et dépendent du contexte dans lequel il est utilisé. Toutefois, le point commun entre tous ses utilisations est le sens de « l’effort » (al-mujāhada). En particulier, la lutte contre l’égo (jihād al-nafs) et la maitrise des sens, en font partie.

Le même constat s’applique au terme « combat » (qitāl), qui est lié dans le Coran et dans la Tradition prophétique à la lutte contre les agresseurs, la protection des innocents et l’assistance aux personnes en dangers, le maintien de l’ordre public et la préservation de la paix.

Force est de constater que ces deux concepts ont été transformés en une arme à tuer, entre les mains de groupes extrémistes et fanatiques. Ce détournement de sens ne s’est pas limité aux termes qitāl et jihād.  Il s’est étendu à d'autres concepts majeurs en islam.

Conscient de la nécessité d’une contribution la plus large possible des imams et des aumôniers de France dans la lutte contre le terrorisme, l’UMF continuera de mobiliser ses 13 Unions régionales à travers la programmation de nombreuses rencontres sur les différents concepts dévoyés par les extrémistes se réclamant de l’islam. La prochaine rencontre, organisée en partenariat avec l'Union des mosquées et le Conseil Régional du Culte Musulman de la région PACA, aura lieu le 5 mai 2018 à Avignon.

Depliant Avignion le 05 Mai2018 Exterieur

Paris, le 29 avril 2018

L’Union des Mosquées de France (UMF)

Fil de navigation