Imprimer

slider-10-articleEn ce week-end de l'Aïd-el-Kebir (fête du sacrifice), le plus important de l'année pour les fidèles de l'Islam, le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve a renouvelé samedi son soutien aux musulmans deFrance: «Vous n'avez pas à vous sentir comptables ou coupables d'actes de terroristes qui sont de véritables barbares». Une intervention qui fait suite au nouvel assassinat, celui d'un humanitaire britannique, commis par le groupe Etat islamique vendredi soir.

En visite à la mosquée de Carpentras (Vaucluse), le ministre s'est exprimé devant des responsables religieux et près de 4 000 fidèles de la mosquée ainsi que des représentants des cultes catholique, juif et des autorités civiles.

 «Je sais que les actes terroristes qui sont perpétrés par-delà nos frontières, et que certains voudraient perpétrer à l'intérieur même de notre pays, n'ont rien à voir avec le message que portent les musulmans deFranceet n'ont rien à voir avec le message que porte votre religion», a ajouté Bernard Cazeneuve. 

«Le combat contre le terrorisme sera implacable, il sera sans trêve ni pause, parce que les actes qui sont commis sont d'une grande barbarie, d'une grande cruauté et que ces actes n'ont rien à voir avec l'islam», a ensuite rappelé le ministre de l'Intérieur devant la presse. Touchés par ces actes commis au nom de la religion par ce groupe, actuellement en pleine expansion en Syrie et en Irak,les musulmans de France se mobilisent depuis des semainespour les «condamner».

L'hommage des musulmansavait été particulièrement émouvantà la suite de l'assassinat duFrançais Hervé Gourdel en Algériepar un groupe terroriste affilié à l'Etat islamique. 

Source : leparisien.fr/ 4 octobre 2014