Communiqué de presse

L’Union des Mosquées de France  (UMF) condamne avec la plus grande vigueur la profanation, ce mercredi 15 avril 2015, de plusieurs dizaines de tombes chrétiennes dans le cimetière Saint Roch de Castres .

L’UMF exprime son incompréhension et son indignation face à cette violation d’un lieu de mémoire et de recueillement et exprime sa profonde inquiétude face à la multiplication de ce type d’agression qui fait gravement injure aux valeurs de la République.

L’UMF appelle les autorités publiques à tout mettre en œuvre pour identifier les auteurs de ce sacrilège et les sanctionner avec toute la sévérité qui s’impose.

Paris, le 15 avril 2015

Mohammed MOUSSAOUI

Président de l’UMF