Communiqué de presse

L’Union des Mosquées de France (UMF) dénonce avec force et exprime sa profonde indignation face  à la décision choquante et condamnable du Maire de Béziers, Robert Ménard, de ficher les enfants de confession musulmane scolarisés dans les écoles publiques.

Tout en saluant l’ouverture d’une enquête sur cette affaire par le Parquet, l’Union des Mosquées de France doit malheureusement constater que ce  fichage qui rappelle des moments sombres de notre histoire a été ouvertement et publiquement revendiquée par ce maire dans un mépris total des lois de la République.

 

L’Union des Mosquées de France appelle toutes les forces vives de notre pays à s’élever contre cet acte islamophobe  et  demande à ce que toute la lumière soit faite sur les objectifs et les finalités de ce fichage religieux afin de protéger tous les enfants de la République.

Fait à Paris, le 05 mai 2015

Mohammed MOUSSAOUI

Président de l’UMF