Un peu de respect pour le principe de laïcité

L’Union des mosquées de France (UMF) a appris avec consternation qu’une religieuse catholique âgée de 75 ans n’a pas été acceptée dans une maison de retraite de la municipalité de Vesoul, à cause de son voile.

Dans un courrier adressé à cette sœur, il est mentionné que « Dans le respect de la laïcité, tout signe ostentatoire d’appartenance à une communauté religieuse ne peut être accepté en vue d’assurer la sérénité de toutes et de tous ».

Cette décision illégale et contraire au principe de laïcité, témoigne d’une ignorance manifeste de ce principe qui fait obligation de neutralité religieuse au personnel du service public et non à ses usagers.

Par cette décision, le centre qui se targue d’avoir le plaisir d’accueillir ses pensionnaires dans un cadre de vie laïc, doit se rendre compte qu’il n’a respecté ni le principe de Laïcité, ni la dignité de cette sœur.

Paris le 22 novembre 2019

Union des Mosquées de France

Fil de navigation